Écoute, le vent dans les arbres...



En vélo, au cœur de la Suède

De Mo I Rana à Borlänge, 1093 km en vélo au cœur de la Suède.

Itinéraire suivi de Mo I Rana à Borlänge. Les lignes en bleu montrent les parties du trajet réalisées sur des pistes.

En train

Encore une fois le train s'impose pour partir. Cette année, trajet un peu plus rapide... seulement 3 jours de train.

Mardi 12 juillet

Départ à 7 heures de Liège pour rejoindre d'abord Cologne, ensuite Hambourg et enfin Copenhague. Il est plus de 20 heures à l'arrivée.

Mercredi 13 juillet

Les suédois ont rétabli un contrôle au frontières et, pour rejoindre Göteborg, il faut maintenant changer à Copenhague Airport se déplacer sur l'autre quai et sortir son passeport. Après deux autres contrôles d'identité dans le train,je finis quand même par arriver à Göteborg.

Petit tour rapide en ville, et ensuite train vers Oslo l'après-midi.

Oslo 13 juillet 2016
Oslo - après l'averse, reflet du soleil dans les vitres de l'opéra

Et le soir, train de nuit jusqu'à Trondheim.

Jeudi 14 juillet 2016

Arrivée tôt le matin à Trondheim et directement correspondance avec le train vers Mo I Rana.

En vélo...

Jeudi 14 juillet 2016

Il est plus de 14 heures quand le train arrive à Mo I Rana. Le temps de tout remonter sur mon vélo et de faire quelques achats, il est 15 heures 30. La journée sera courte.

Le trajet le long de la E6 n'est pas particulièrement agréable, mais il n'y a aucune autre alternative.

Jeudi 14 juillet 2016 - distance parcourue 31 km - dénivelée 340 m.

Vendredi 15 juillet 2016

Vendredi 15 juillet 2016 - distance parcourue 59 km - dénivelée 1135 m.
Bjerka 15 juillet 2016
Bjerka
Røssvatnet 15 juillet 2016
Røssvatnet
Røssvatnet 15 juillet 2016
Au bord du Røssvatnet

Samedi 16 juillet 2016

Samedi 16 juillet 2016 - distance parcourue 68 km - dénivelée 1080 m.
Vesterbukt 16 juillet 2016
Vesterbukt
Aune 16 juillet 2016
Aune - nous sommes le 16 juillet, les montagnes culminent vers 1300 m, mais il y a encore de la neige sur les sommets.
Brenna 16 juillet 2016
Brenna - c'est une des dernières fermes du côté norvégien. Du côté suédois, le climat est plus rude et il n'y aura aucune ferme avant Strömsund.

Aujourd'hui, arrivée en Suède en fin de journée. La frontière est perdue au milieu des bois, la ville la plus proche est à des dizaines de kilomètres et il n'y a évidemment aucun contrôle. Si vous devez entrer en Suède sans papier, c'est ici que ça passe...:-) ; par contre, ce soir c'est l'invasion des midges.

Dimanche 17 juillet 2016

Dimanche 17 juillet 2016 - distance parcourue 72 km - dénivelée 620 m.
Borkan 17 juillet 2016
Borkan
Borkan 17 juillet 2016
Borkan
Borkan 17 juillet 2016
Borkan

Lundi 18 juillet 2016

Lundi 18 juillet 2016 - distance parcourue 78 km - dénivelée 1120 m.
Lill-Sutsberg 18 juillet 2016
Lill-Sutsberg
Västansjö 18 juillet 2016
Västansjö - le rêve suédois: une cabane au bord de l'eau.
Västansjö 18 juillet 2016
Västansjö
Halväggsmyran 18 juillet 2016
Halväggsmyran - Partout, le sol de la forêt est couvert d'une épaisse couche de mousses et de lichens.
Entre Granliden et Brännåker 18 juillet 2016
Entre Granliden et Brännåker - Dès que la forêt a été coupée, les épilobes conquièrent le terrain.
Entre Granliden et Brännåker 18 juillet 2016
Entre Granliden et Brännåker
Entre Granliden et Brännåker 18 juillet 2016
Entre Granliden et Brännåker - à d'autres endroits, le sol est trop humide et c'est alors un paysage de tourbières, avec des linaigrettes qui fait son apparition
Entre Granliden et Brännåker 18 juillet 2016
Entre Granliden et Brännåker

Mardi 19 juillet 2016

Mardi 19 juillet 2016 - distance parcourue 56 km - dénivelée 390 m.
Entre Granliden et Brännåker 19 juillet 2016
Entre Granliden et Brännåker, le long de la piste. Les barrières à gauche sont là pour arrêter la neige quand le vent souffle.
Entre Granliden et Brännåker 19 juillet 2016
Entre Granliden et Brännåker
Entre Granliden et Brännåker 19 juillet 2016
Entre Granliden et Brännåker - près d'un immense parc à rennes, complètement déserté à cette saison.
Entre Granliden et Brännåker 19 juillet 2016
Entre Granliden et Brännåker
Högland 19 juillet 2016
Högland - on respire fort et on se calme

Cela fait quatre jours que je n'ai plus trouvé de camping le soir et depuis plusieurs heures, je rêve d'une douche en m'arrêtant à Norråker. Je serai déçu. Il y a bien un terrain où l'on peut planter sa tente, mais pour se laver, il faut plonger dans le lac et les toilettes sont juste un cabanon au bout du terrain...

Mercredi 20 juillet 2016

Mercredi 20 juillet 2016 - distance parcourue 91 km - dénivelée 830 m.
Norråker 20 juillet 2016
Norråker - il est 1 heure 40, le cercle polaire est encore proche, et si il n'y a plus le soleil de minuit, il ne fait jamais vraiment noir non plus.
Allvattnet 20 juillet 2016
Allvattnet
 Strömsund 20 juillet 2016
Strömsund
 Strömsund 20 juillet 2016
Strömsund

Jeudi 21 juillet 2016

Jeudi 21 juillet 2016 - distance parcourue 70 km - dénivelée 470 m.
Västra Nyland 21 juillet 2016
Västra Nyland
Västra Nyland 21 juillet 2016
Västra Nyland - les premières fermes font leur apparition au milieu de la forêt.
Västra Nyland 21 juillet 2016
Västra Nyland

En milieu d'après-midi, mauvaise surprise. La route après Munkflohögen est en travaux. On peut y passer, mais le revêtement a été enlevé et la plupart du temps ce n'est plus que du ballast non damé dans lequel le vélo part dans tous les sens. Il me faudra 3 heures pour faire à peine 20 km et quand je m’arrêterai le soir, je suis complètement épuisé.

Vendredi 22 juillet 2016

Vendredi 22 juillet 2016 - distance parcourue 53 km - dénivelée 250 m.
Åskott 22 juillet 2016
Åskott
Åskott  22 juillet 2016
Åskott
Östersund 22 juillet 2016
Östersund

Samedi 23 juillet 2016

Samedi 23 juillet 2016 - distance parcourue 71 km - dénivelée 755 m.
Ringsved 23 juillet 2016
Ringsved - un peu partout, il y a des petites granges au milieu des champs
Gilleråsen 23 juillet 2016
Gilleråsen
Persåsen 23 juillet 2016
Persåsen - roulez avec des fleurs
Persåsen 23 juillet 2016
Persåsen
Persåsen 23 juillet 2016
Persåsen

À Persåsen débute une longue piste qui monte dans la montagne. Celle-ci est en bon état, mais pendant plus de 40 km il n'y a aucun village, juste quelques cabanes et chalets d'estive. Par contre, la vie sauvage est bien présente, avec des élans et de nombreux rennes. En milieu de piste, un orage survient, qui m'oblige à m'arrêter et à monter ma tente pour la nuit au milieu des moustiques.

Dimanche 24 juillet 2016

Dimanche 24 juillet 2016 - distance parcourue 88 km - dénivelée 520 m.
Galåbodarna 24 juillet 2016
Galåbodarna - chalets d'estive au bord de la piste. L'orage de la veille se dissipe lentement.
Galåbodarna 24 juillet 2016
Galåbodarna
Fotingen 24 juillet 2016
Fotingen - Il est 11 heures 30 et un nouvel orage arrive déjà. Heureusement, il ne sera ni trop fort ni trop long.

Lundi 25 juillet 2016

Lundi 25 juillet 2016 - distance parcourue 59 km - dénivelée 200 m.
Andåmyrarna 25 juillet 2016
Andåmyrarna - est-ce une souche d'arbre ou une tête de cerf?

Mardi 26 juillet 2016

Mardi 26 juillet 2016 - distance parcourue 63 km - dénivelée 460 m
Entre Lillhärdal et Älvdalen 26 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen - il a plu toute la matinée et maintenant la pluie se transforme en orage qui finalement passera au loin.
Entre Lillhärdal et Älvdalen 26 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen - la forêt a brulé sur quelques mètres récemment

Entre Lillhärdal et Älvdalen, bien que la route soit asphaltée, il y a très peu de circulation. Le soir, j'aurai une explication: il y a à nouveau des travaux. La route a déjà été assez longue et je n'ai plus le courage d'affronter ceux-ci aujourd'hui. Je m'arrête donc pour la nuit au bord d'une rivière dont les eaux sont noircies par les nombreuses tourbières environnantes.

Mercredi 27 juillet 2016

Mercredi 27 juillet 2016 - distance parcourue 57 km - dénivelée 225 m
Entre Lillhärdal et Älvdalen 27 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen
Entre Lillhärdal et Älvdalen 27 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen
Entre Lillhärdal et Älvdalen 27 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen
Entre Lillhärdal et Älvdalen 27 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen
Entre Lillhärdal et Älvdalen 27 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen
Entre Lillhärdal et Älvdalen 27 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen
Entre Lillhärdal et Älvdalen 27 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen
Entre Lillhärdal et Älvdalen 27 juillet 2016
Entre Lillhärdal et Älvdalen

jeudi 28 juillet 2016

Jeudi 28 juillet 2016 - distance parcourue 77 km - dénivelée 460 m
Vinäs 28 juillet 2016
Vinäs
Gesunda 28 juillet 2016
Gesunda - algues sur le lac

Vendredi 29 juillet 2016

Vendredi 29 juillet 2016 - distance parcourue 77 km - dénivelée 240 m
Olsnäs 29 juillet 2016
Olsnäs
Siljansnäs 29 juillet 2016
Siljansnäs
Siljansnäs 29 juillet 2016
Siljansnäs
Siljansnäs 29 juillet 2016
Siljansnäs
Siljansnäs 29 juillet 2016
Siljansnäs
Siljansnäs 29 juillet 2016
Siljansnäs
Siljansnäs 29 juillet 2016
Siljansnäs
Häradsbygden 29 juillet 2016
Häradsbygden

Samedi 30 juillet 2016

Samedi 30 juillet 2016 - distance parcourue 23 km - dénivelée 90 m
Bäsna 30 juillet 2016
Bäsna

Et c'est la fin du voyage en vélo... À Borlänge, train jusqu'à Stockholm.

Dimanche 31 juillet 2016

Stockholm 31 juillet 2016
Stockholm
Stockholm 31 juillet 2016
Stockholm
Stockholm 31 juillet 2016
Stockholm - Kungsholms Strandstig
Stockholm 31 juillet 2016
Stockholm - Kungsholms Strandstig
Stockholm 31 juillet 2016
Stockholm - Kungsholms Strandstig
Stockholm 31 juillet 2016
Stockholm - Strandvägskajen
Stockholm 31 juillet 2016
Stockholm - Strandvägskajen
Stockholm 31 juillet 2016
Stockholm - Strandvägskajen
Stockholm 31 juillet 2016
Stockholm - Strandvägskajen

Lundi 1er août 2016

Stockholm 1er août 2016
Stockholm - Norr Mälarstrand, lendemain de Gay Pride...

Mardi 2 août 2016

København 2 août 2016
København - de retour à Kalvebod Bølge

En vélo, difficultés et enquiquinements

Le relief

Oui, ça monte... presque partout et particulièrement fort à la sortie des vallées sur les petites routes. Pas moyen d'y échapper.

Les pistes

Beaucoup de routes secondaires ne sont pas revêtues mais sont simplement un mélange de terre et de graviers compactés. Dans l'ensemble, cela n'est pas trop difficile, tant que l'on reste dans la trace faite par les voitures, mais dès que l'on quitte celle-ci, on se retrouve dans les graviers et on risque la chute. Il faut également toujours faire attention aux nids de poule et certains passages, particulièrement dans les montées, sont transformés en tôle ondulée.

Les automobilistes

Relax, vous êtes en Suède. Le seul impatient que j'ai eu derrière moi, il était pas du pays...

Magasins et logement

Il faut être conscient que, dans le Nord, c'est le désert, vert mais désert. Densité de la population : 1 habitant au km². Les distances sont immenses et les ressources rares. Par exemple entre Dikanäs et Norråker, qui ne sont que deux petits villages d'une centaine d'habitants avec chacun une petite épicerie, il y a 120 km et aucun autre village digne de ce nom, juste quelques hameaux et cabanes isolées. Il ne faut évidemment pas espérer trouver un hôtel, à part dans les grands centres. Il faut être totalement autonome, même en cas de pépin.

Retour à la page "En vélo vers le Nord"

Crédits